Championnat FCWB: nos oranges ne sont pas encore dans le rouge

Championnat FCWB: nos oranges ne sont pas encore dans le rouge

Ce week-end avait lieu les 2 premières manches du championnat de Wallonie Juniors à Amay et Quaregnon. Tom Paquot décroche sa 4ème victoire de la saison à Amay, Axel De Lie monte sur la 2ème marche du podium à Quaregnon.

Depuis le début de saison, nos Juniors carburent à la Super. Sans plomb dans l'aile, ils alignent de beaux résultats depuis l'entame de la saison. Les championnats sont un passage obligé mais finalement peu appréciés par les coureurs qui redoutent cette échéance wallo-wallo. Car il faut bien le dire, même si l'enjeu des tuniques est toujours appréciables, le volet sportif est moins reluisant. C'est un interclubs avec 5 clubs au départ. Bref, sur papier, course plutôt facile mais si l'on peut encore parler de course car une fois le verrou sauté, pour les autres, cela s'assimile davantage à une randonnée dominicale. Le but est donc de prendre le bon wagon faute de quoi les kilomètres vont sembler long aux battus. Et même à l'avant, la plupart semblent vite battus ou juste contents d'être là. On en revient souvent à la conclusion que les courses wallonnes ne se roulent pas et qu'en Flandres, le peloton n'est jamais battu. Dans les chiffres, samedi le peloton accuse un retard de plus de 6 minutes, dimanche rebelote même si Sébastien Grignard signe une prestation 5 étoiles et ne boxe pas dans la même catégorie. Peut-être qu'un jour les mentalités évolueront mais ces scénarios sont dans les armoires depuis des lustres et ne sont finalement pas près de changer. Dommage pour ceux qui ont envie de rouler et de se livrer à 100% pendant la course, la vraie. 

La chance sourit aux audacieux. Afin de ne pas être englués dans le peloton, il faut tenter. Comme l'ont fait la plupart de nos coureurs avec plus ou moins de réussite. Une belle mentalité, on laisse la calculette dans le vestiaire même si parfois, un rapide petit calcul mental n'est pas à omettre... Samedi, Tom Paquot s'impose quasi à domicile sur un circuit cassant, Antoine Minet prend une belle 6ème place et Axel De Lie 10ème. Régis Christiaens avait pris aussi le bon wagon mais n'est pas parvenu à s'y maintenir. Dimanche, Wouter Vanparijs, Florian Adam, Tom Van Vuchelen, Martin Delcommune ont tenté et aligné les kilomètres à l'avant. Après que Sébastien Grignard ait enclenché le turbo à 60km de l'arrivée, un groupe de 15 coureurs se forment derrière avec notamment Tom Paquot, Tom Van Vuchelen, Vincent Renson et Axel De Lie mais l'écart ne descendra jamais sous les 2 minutes sur l'homme de tête. Ils vont jouer les accessits. Axel tente le coup à la cloche avec Lukas Teller (VCA) et creuse rapidement l'écart. Il prend la 2ème place. Derrière, il faut s'appliquer à jouer placé et éviter les petites cassures. A 3km de l'arrivée, Vincent Renson prend un gros relais afin de combler le trou sur un fuyard; il n'est pas suivi. Il prend la 7ème place, Tom Paquot 9ème et Tom Van Vuchelen qui a tenté de protéger Tom un max prend la 16ème place.

Il reste une dernière manche samedi à Branchon. Une manche qui avait bien souri à nos coureurs l'an dernier: Axel De Lie l'avait remporté devant Tom Paquot, Adrien Houbben et Sylvain Moniquet. A la génération 2017 d'écrire une nouvelle ligne même si cela sera une autre paire de manche. 

Commentaires

Facebook
Twitter
Instagram