Jérémy Frehen : "Une équipe géniale"

Jérémy Frehen :

Treizième ce weekend sur le Tour des Flandres Juniors, notre deuxième année déclare devoir son début de saison à une bonne préparation, mais aussi à l'excellente atmosphère d'équipe. 

Ce weekend était un nouveau grand rendez-vous pour nos Juniors : rien de moins que le Tour des Flandres. Pour nos coureurs représentant la Team Wallonie, c'était l'occasion de se tester face aux grosses écuries nationales et des pointures internationales. Jérémy Frehen a profité de sa bonne dynamique de début de saison pour accrocher une treizième place, au bout d'un parcours et une arrivée qui ne lui convenaient pourtant pas vraiment. "C'était très dur. Je ne savais pas à quoi m'attendre avant de prendre la route, mais au final un top 15 est un nbon résultat. Au vue de la physionomie de course, il n'y a pas de quoi être déçu", raconte-t-il.

A ses côtés, Tom Van Vuchelen et Martin Delcommune termineront vaillamment la course en 38ème et 101ème position respectivement. Déjà sur La Berneaudeau quelques semaines plus tôt, Axel De Lie et Tom Paquot avaient participé à la belle prestation d'équipe qui a propulsé Jérémy à la deuxième place. "Retrouver les gars du club avec la Team Wallonie est idéal. Tout le monde s'entend bien, l'ambiance est détendue mais sérieuse, et sur la route chacun remplit son rôle sans jamais rechigner", ajoute-t-il.

Avant sa deuxième année sous les consignes de Laurent Mars, le Flémallois s'était donné toutes les chances pour arriver en forme dès le début de saison. "J'avais vraiment mis l'accent sur une préparation solide, notamment en rallongeant la durée des intervalles, et cela a payé. Ces résultats me procurent la confiance en moi qui me faisait défaut par le passé. C'est malgré tout une agréable surprise que de décrocher de tels accessits. Mais maintenant, il reste à confirmer", ajoute-t-il lucidement. 

Pour la suite, Jérémy et ses coéquipiers iront notamment a l'Etoile du Sud-Limbourg (15-17 avril), dont la dernière étape passe à cinq kilomètres de chez lui à Flemalle. "J'y ai connu la malchance l'an dernier, j'aurai à cœur de me rattraper. Après, en fin de mois, je crois qu'il y a moyen de faire quelque chose de bien au Tour des Portes du Pays d'Othe, en France".

 

Photo : Maxime Segers

Commentaires

Facebook
Twitter
Instagram