Tour du Valromey: Henri Vandenabeele 2ème du classement final!

Tour du Valromey: Henri Vandenabeele 2ème du classement final!

Depuis 10 ans, notre club prend part à cette course à étapes au profil montagneux. 4 étapes dans le département de l'Ain. Henri Vandenabeele passe 2 jours en jaune avant de céder son maillot de leader dans l'ultime ascension de la dernière étape. Retour sur ces 4 journées particulières.

L'équipe est composée d'Henri, Jarne Van Dyck, Antoine Minet, Martin Delcommune & Maxime Hardy. "Antoine avait fait le déplacement l'an dernier et avait affiché du caractère pour venir à bout des 6 étapes. Martin et Jarne ne sont pas des grimpeurs mais notre but est de former des coureurs et comme dit Mamy: il faut savoir manger de tout! C'est également là que le mental prend le dessus sur les jambes et permet de rentrer dans les délais. Quant à Maxime, il avait montré de belles aptitudes à la montagne lors du stage à Cambrils mais n'a pu venir à bout de la 1ère étape, pris d'un malaise dans le 3ème GPM de la journée. Dommage. Quant à Henri, le Valromey le fait rêver et après être venu encourager son frère voici 4 ans, c'est à son tour de s'exprimer. Il a été remarquable chaque jour" Laurent Mars, Directeur sportif.

L'édition 2018 propose 4 étapes en ligne avec des parcours musclés chaque jour. L'étape des sprinteurs? Elle est restée dans les cartons. Les 2 premières étapes sont piégeuses et 2 étapes sélectives (étape 3 avec Colombier + arrivée à Ruffieu, GPM cat 2 / étape 4 : 4 cols dont arrivée au sommet des Plans d'Hotonnes).

Scénario "à la française" sur les 2 premiers jours où un coup de 15 coureurs prend le large. Henri et Jarne sont avec. Henri prend la 5ème place à chaque fois et s'empare au terme de la 2ème journée du maillot jaune.

Comme en 2016 avec Laurenz Huys, nous sommes en jaune pour l'étape du Grand Colombier. L'équipe fait un gros travail dans les 30 premiers km afin d'amener Henri au pied du Colombier en bonne position et éviter le piège d'une échappée sérieuse avant celui-ci. Dans le Colombier, Alex Baudin (Savoie), déjà victorieux la veille, s'envole seul dès le pied. Henri monte "à son tempo", il fera toute la montée seul devant le peloton qui perdra du monde au cours des 18km d'ascension. Au sommet, ils ne sont plus que 6 dans sa roue mais aucun ne veut l'aider à combler l'écart sur Alex Baudin qui a pris 2 minutes d'avance dans la montée! Les 15 derniers km ne sont pas favorables à un homme seul, c'est un long faux-plat sur une grand-route. L'écart va se réduire au fil des km. Baudin s'impose sur le fil, Henri prend à nouveau la 5ème place et conforte son maillot jaune!

Ultime journée avec l'étape reine qui se déroule de manière différente cette année. Col de la Rochette, Cuvillat et Richemont à l'envers pour finir avec la montée vers les Plans d'Hotonnes. L'objectif est d'amener Henri dans les meilleures dispositions au pied de l'ultime ascension. 

Jarne, Antoine et Martin se sont mis à la planche dès les premiers km. Une échappée de 14 coureurs s'est formée après 8km, le plus dangereux pointe à 4 minutes au général. Scénario idéal. L'avance de l'échappée oscille entre 1 minute et 1'40". L'image est belle de voir nos coureurs mener la chasse même s'ils sont au rupteur. Au pied du col final, l'espagnol Alex Martin Gutierrez (Portalec Fundacion Contador), 3ème du général à 50 secondes s'envole.  Henri réagit un peu tard. Devant, l'espagnol peut compter sur 2 coéquipiers qui l'attendent directement et vont lui permettre d'accentuer l'écart. Henri fait le boulot seul, ne reçoit l'aide de personne mais parvient à lâcher un à un ses adversaires. L'écart est fait malheureusement même s'il finit sur le grand plateau l'ascension! Il ne parviendra pas à le rechercher. 8ème de l'étape, 2ème du classement final. Jarne, Antoine et Martin rentrent dans les délais après livrer leur maximum.

Considéré comme le petit Tour de France chez les Juniors, notre club n'est pas passé loin de mettre la balle au fond. Partie remise!

Merci à Philippe Doppagne & Fred Slingers pour l'aide apportée durant ces 5 jours intenses!

Les photos: cliquez ici

Commentaires

Facebook
Twitter
Instagram