Stage "aventure" pour les jeunes : un nouveau succès!

Stage

Pour la troisième année consécutive, les jeunes aspirants du club ont pu s'évader du contexte de la compétition au profit de l'esprit d'équipe. Encadrés par Anthony Hubert, ils ont pu profiter cette année du cadre chaleureux de Nisramont et de Laneuville durant quatre jours rythmés par la camaraderie. 

Il semblerait qu'une tradition tend à naître pendant les grandes vacances au club. Pour la troisième année de rang, les jeunes ont pu s'extirper du contexte traditionnel de l'entraînement et de la compétition au profit du partage autour de différentes activités sportives. "C'est une manière désormais incontournable de forger l'esprit d'équipe", commente Anthony Hubert, en charge de l'encadrement cette année encore. "Les gamins apprennent à se connaître d'avantage et à se comprendre à l'occasion d'autres activités que le vélo, bien que celui-ci ne soit jamais totalement mis de côté!", ajoute-t-il. 

Partis de Nisramont le lundi 5 août, ils ont rejoint ensemble la commune de Laneuville au prix de quelques coups de pédale. Les journées étaient rythmées par une séance matinale sur les deux roues, suivie d'une activité comme l'escalade, le trampoline ou encore le combat de sumos en deuxième partie de journée. Au total, les jeunes de 8 à 14 ans auront couvert 160 kilomètres dans les Ardennes. Le soir, chacun dormait sous tente. "Partie de la formation de jeunes coureurs, il y a la nécessité de forger chez chacun une certaine ouverture d'esprit, prendre le temps d'apprécier les belles contrées du Luxembourg, de s'évader du cadre familial bien que l'on puisse considérer ses camarades au club comme une véritable petite famille", ajoute Anthony, qui fête cette année sa dixième saison au club dans l'encadrement. 

Et notre directeur sportif chargé des Cadets en sait quelque chose sur la construction. Ancien travailleur du bâtiment, il a vu fleurir, grandir et s'épanouir de nombreux jeunes en préservant cet impératif d'établir les fondations pour leur envol une fois leur maturation venue. "Nous avons de la chance de compter sur des jeunes soudés et qui composent ensemble un groupe travailleur. Il y a assurément une bonne dose de réjouissance lorsque l'on constate le succès d'anciens aspirants toujours aussi déterminés à enfourcher leur vélo des années plus tard avec l'objectif de brandir les bras. En tant qu'école de cyclisme, c'est ce qui fait notre fierté", conclut Anthony Hubert. 

Commentaires

Facebook
Twitter
Instagram